Confinement – 6 conseils pour devenir un as du télétravail

télétravail confinement

| Confinement – 6 conseils pour devenir un as du télétravail

A l’heure du début du reconfinement national, près de  8 mois après le premier épisode, les entreprises de nombreux domaines retombent dans l’interrogation concernant les conditions de travail de leurs salariés. La plupart d’entre elles ont en tiré des enseignements avec le généralisation du télétravail par exemple. Cependant, certaines ne sont pas encore en moyen de faire rimer confinement et télétravail. 

A l’inverse, pour les entreprises digitalisées, le télétravail est depuis toujours une évidence. C’est d’ailleurs l’un de leurs principaux atouts pour faire face à la crise. Cependant, cela ne veut pas dire que le télétravail est devenu récurrent pour autant. Il semble même avoir reculé depuis le déconfinement. Selon une étude réalisée début Août par Yougov, il ne resterait  que 15 % de personnes en situation d’emploi travaillant depuis leur domicile, contre 27 % pendant le confinement. Le reconfinement étant maintenant acté, la tendance devrait revenir à la hausse. 

Ainsi, nous vous livrons ici le check-up du bon télétravailleur qui vous permettra d’accomplir des miracles depuis votre canapé (oui oui).

Ne perdez pas le contact

Même à distance, ne perdez pas de vue vos collègues. De nombreux outils existent pour maintenir le contact. Le confinement de Mars dernier à été une aubaine pour les entreprises tech de visioconférence. D’ailleurs, ces 8 derniers mois leurs ont permis de perfectionner leurs offres afin de proposer des expériences bien plus performantes. 

Le simple visio, en passant par les team building  virtuelles (Spotlag par exemple), les moyens ne manquent plus pour motiver les équipes à distance. Il est vrai que cela ne remplacera jamais le véritable contact humain, mais il faut bien des solutions viables pour faire face aux problèmes. 

Par ailleurs, bien que chaque collaborateur ait son indépendance sur les tâches confiées, les points équipe devront se faire plus fréquemment. C’est eux qui maintiennent la dynamique d’équipe. Si vous aviez l’habitude de rassembler les équipes une fois par mois avant le confinement, il serait peut-être temps de passer à une fois par semaine. 

Organisez votre emploi du temps

Bonne nouvelle ! Avec le temps gagné sur les trajets maison / boulot vous allez pouvoir vous organiser de meilleure manière. Terminé les pauses déjeuners et cafés entre collègues qui vous interrompent au beau milieu de votre pic de productivité. 

Loin de ces petits rituels, vous pouvez enfin vous organiser comme bon vous semble. Pour une bonne gestion de votre temps, nous vous recommandons de définir des plages horaires où vous vous consacrerez à des projets définis à l’avance. Puis, divisez ces plages en y définissant les pauses requises. La fameuse technique du Pomodoro vous permettra de gagner en productivité et de trouver votre rythme de croisière. Bien entendu, trouver son rythme peut demander plusieurs semaines d’ajustement pour être au top du top.

planning confinement télétravail

Gardez votre dress-code boulot

En effet, la panoplie pyjama / pantoufles au travail est, certes, tentante, elle n’en est pas moins fortement déconseillée. En travaillant de chez vous, il est important de garder les rituels habituels. Ainsi, vous favoriserez le contexte “travail” dès le début de la journée. En étant ou non habillé de la sorte, vous envoyez  un message à votre cerveau qui influe sur votre état d’esprit et donc sur votre productivité.

working dress code

Créer un climat de travail

A la maison, les sources de distraction sont multiples car vous n’êtes plus dans le contexte de travail habituel. Pour remédier à cela, rien de mieux que d’aménager votre espace afin d’y être le plus productif possible. Allier alors l’utile à l’agréable en mettant dans les bonnes dispositions : musique, diffuseur d’huile essentielle, décoration…  Profitez du fait de pouvoir réellement personnaliser votre environnement de travail.

De plus, les distractions ne sont pas vos amis dans une journée de travail. Éloignez le plus possible les réseaux sociaux et autres distractions potentielles. Pour cela, plusieurs bloqueurs d’application et booster de productivité existe : (Blocksite ou Stayfree par exemple)

minimalst-working

Munissez-vous de bons outils

Un chasseur sachant chasser est un chasseur qui utilise les bons outils. Sur la toile ce n’est pas le choix qui manque. Impossible de tous les mentionner, mais voici notre sélection segmentée par usage : 

  • Pour collaborer avec vos collègues sur divers documents ou travaux, utilisez l’un des nombreux outils de stockage et de partage de fichier cloud. On peut notamment évoquer Dropbox, Onedrive ou encore le fameux Google Drive. Comme indiqué, ces outils vous permettront de partager et de collaborer en temps réel vos documents. C’est notamment très utile dans le cadre d’une conférence vidéo. 
  • Les conférences vidéos, on y vient. Vos futurs probables meilleurs amis se nomment Zoom, Team Viewer, Google Meet ou encore Skype
  • Afin d’assurer la communication interne généralisée, vous pourrez utiliser Slack, Discord ou le français Azendoo. Ces applications de gestion de travail collaboratives fonctionnent sous forme de canaux de discussions personnalisables selon vos souhaits. 
  • Dans le même thème, nous pouvons aussi parler des applications de gestion de projet: Trello, Asana, Wrike, parmi les plus connues. Elles vous permettront de planifier et suivre l’avancé des projets, attribuer des tâches à vos collègues ou encore organiser leurs déroulements. 

Bien sûr, parmi eux certains ont des fonctionnalités qui s’étendent au-delà du simple usage mentionné ci-dessus. Par exemple, Azendoo est à la fois une plateforme de discussion interne et de gestion de projet. Vous n’avez pas besoin de multiplier les outils, la polyvalence d’un outil est la clé pour votre organisation.

outil digital télétravail

Développez vos domaines de compétences grâce au E-learning

Webinar, E-book, formation en ligne, tutoriel, il ne manque pas de contenu pour acquérir de solides compétences depuis chez vous. En plus du fait de ne pas à avoir besoin de se déplacer (ça tombe bien vous êtes confiné), l’e-learning est à la fois convivial , peu onéreux (voir gratuit), flexible et adaptable. 

L’inconvénient notable pour l’apprenant est le défaut de contact direct avec le formateur. 

Voilà, vous êtes maintenant prêt à braver les prochaines semaines sans aucun problème. Pendant ce temps, BigFive reste ouvert à ses résidents pendant toute la période du confinement. 

Prenez soin de vous !